Shakespeare's life + Shakespeare moves to London

"Shakespeare's life":

It’s surprising how much we do know about Shakespeare; often people say the facts of his life can be written on the back of an envelope but actually from various documents and with reconstruction of context, we do know a lot. The key thing about his life is that it was lived in two very different locations, in Stratford upon Avon, which was a small, provincial, quite prosperous market town with a good grammar-school, and then in London where he worked for his theatre-company. He was born in 1564 son of a glover, a respectable citizen who actually went on to become mayor of the town. That was important because it entitled Sh’s father to send his son William to the local grammar school free of charge. He got a very good classical education there, Shakespeare’s learned friend Ben Jonson famously said that he had small Latin and small Greek” but actually by modern standards, he had a great deal of Latin and the things he learnt in school in terms of studying the classics but also learning an art of using language persuasively, rhetorically were crucial for his development as a writer. 

Compte-rendu en français:

On est souvent surpris de constater la quantité de choses que l’on connait sur Shakespeare. Parfois les gens disent que ce que l’on sait de sa vie est si limité que cela pourrait figurer au dos d’une enveloppe mais en réalité, à partir de certains documents et de reconstitutions en fonction du contexte de l’époque, on en sait vraiment beaucoup.

L’information clé, c’est qu’il a vécu dans deux endroits différents, d’abord à Stratford, une petite ville de province assez prospère, une ville marchande, dotée d’une bonne école élémentaire ou « de grammaire », et puis à Londres, où il travaillait pour sa troupe de comédiens. Il est donc né en 1564, son père est gantier, c’est aussi un citoyen respectable qui finira maire de la ville et c’est important car cela lui a sans doute permis d’envoyer son fils William à l’école locale sans avoir à payer, et William y a reçu une très bonne éducation classique.

Ben Jonson, son rival et ami, est connu pour avoir déclaré que Shakespeare connaissait peu le Latin et encore moins le Grec, mais en fait, si l’on compare avec ce qui se fait aujourd’hui, il connaissait très bien le Latin. Les choses qu’il a apprises à l’école, l’étude des classiques ainsi que le fait d’apprendre l’art de manier la langue dans le but de persuader les gens, de façon rhétorique, tout ceci a joué un rôle crucial pour la suite de sa carrière de dramaturge.

"Shakespeare moves to London": à réécouter pour correction définitive mardi 16.